Glossaire

AEU

Approche Environnementale de l'Urbanisme

 L'AEU est une démarche développée par l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). C'est un outil technique d'aide à la décision, destiné aux collectivités pour leur permettre d’identifier et d’évaluer les différents impacts environnementaux de leurs projets de planification urbaine (PLU ou SCoT) et d’aménagement ainsi que les mesures et les actions à mettre en œuvre pour mieux maîtriser ces impacts, de la conception jusqu’à la réalisation des projets. L'AEU peut donc s'appliquer aussi bien dans le cadre d'un projet de ZAC qu'à l'échelle de tout un quartier devant être réhabilité ou programmé (écoquartier notamment).

Les AEU sont généralement menées par des bureaux d'études. L'ADEME, ainsi que d'autres organismes formateurs, délivrent une formation sur la méthode à la fois pour les maîtres d'ouvrage et les maitres d'œuvre.


Agenda 21

Programme d’actions pour le XXIe siècle orienté vers le développement durable. Il a été adopté par les pays signataires de la Déclaration de Rio de Janeiro en juin 1992. Ses principaux objectifs sont la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, la production de biens et de services durables et la protection de l’environnement. La France s'est engagée à mettre en oeuvre le programme en adoptant, en juillet 2006, le cadre de référence national des projets territoriaux de développement durable. De nombreuses initiatives se développent aujourd’hui en matière d’« Agenda 21 local » à différents niveaux de collectivités ou territoires. En 2011, on recense en France 193 projets reconnus au titre du dispositif national de référence. A titre d'exemple, en région Poitou-Charentes, le pays de Gâtine, Grand Poitiers, la commune de Buxerolles étaient reconnus "Agenda 21 local". D'autres territoires ou collectivités sont en démarche.


Aire Urbaine

Une aire urbaine ou « grande aire urbaine » est un ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain (unité urbaine) de plus de 10 000 emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines (couronne périurbaine) dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci.

Le zonage en aires urbaines 2010 distingue également :

- les « moyennes aires », ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain (unité urbaine) de 5 000 à 10 000 emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci.

- les « petites aires », ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle (unité urbaine) de 1 500 à 5 000 emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci.

(Source : INSEE)


AVAP

Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine

L'AVAP est une servitude d’utilité publique créée par la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement, dite Grenelle II.
Elle a vocation à se substituer à l’horizon 2015 à la ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural et urbain). L’AVAP conserve les principes fondamentaux de la ZPPAUP en intégrant notamment, à l’approche patrimoniale et urbaine de celle-ci, les objectifs du développement durable. Elle propose ainsi une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux, notamment ceux relatifs à l’énergie, et une meilleure concertation avec la population. Afin d’articuler plus fortement la mise en valeur du patrimoine avec l’ensemble des composantes de l’aménagement elle crée les conditions d’une plus forte coordination avec le plan local d’urbanisme (PLU).
Son élaboration et sa gestion relèvent d’une démarche consensuelle entre l’État et la collectivité compétente qui voir son implication et ses responsabilités renforcées.
Elle crée notamment un nouvel équilibre entre les prérogatives de l’autorité compétente et celles de l’architecte des bâtiments de France.
Les ZPPAUP en vigueur continueront de produire leurs effets pendant cinq ans à compter de l’entrée en vigueur de la loi. Les ZPPAUP en cours d’élaboration, de modification ou de révision à cette date font l’objet de mesures transitoires.


PAGE sur 0 ( TOTAL RECORDS)